Comment la non-violence protège l'Etat

Essai sur l'inefficacité des mouvements sociaux
(Editions Libre)
0 ( 0 votes )

Au vu de la situation, la grande majorité des mouvements sociaux et écologistes échouent lamentablement. La plupart de ces mouvements se targuent de respecter scrupuleusement les principes de la non-violence, qu'ils considèrent comme la seule méthode de lutte acceptable. Et pourtant, ainsi que Peter Gelderloos l'expose brillamment dans ce livre, cette adhérence dogmatique au concept de la non-violence est injustifiée et injustifiable. Il s'agit d'une des principales raisons pour lesquelles ils sont inefficaces. L'auteur nous offre ici un ouvrage essentiel qui devrait nous aider à sortir de l'impasse manifeste dans laquelle s'enlisent les mouvements militants. Loin de faire l'apologie d'une violence irraisonnée, ce livre déboulonne l'argumentaire fallacieux de ceux qui affirment que la non-violence est la seule méthode acceptable de lutte face à la violence du capitalisme et de l'État.
Améliorer la fiche

Qu’en avez-vous pensé ?