Ils étaient deux

(Guy Saint-Jean éditeur)
0.0 ( 0 votes )

Les deux ados voulaient simplement se venger de leur professeur. Comment auraient-ils pu imaginer que la farce tournerait en une telle tragédie ?

Alors que le «petit feu symbolique» qu’ils avaient planifié se transforme en un brasier se propageant à une vitesse fulgurante, les deux voyous s’affolent. L’un se sauve, l’autre demeure interdit, figé devant l’horreur.

Un seul accusé pour un crime commis à deux, c’est déjà injuste. Mais que l’un des coupables passe dix ans de sa vie derrière les barreaux tandis que l’autre se complait dans une existence trop douce, sans jamais subir les conséquences de son geste, c’est tout simplement inadmissible!

Dix ans plus tard, l’heure des comptes a sonné. Il était temps.

Un suspense grinçant, aux personnages presque trop réels pour être fictifs, dans lequel on plonge instantanément!
Améliorer la fiche

Qu’en avez-vous pensé ?