Kidnapping

(Grasset)
4.0 ( 1 votes )
Recommandé par
1 DéLecteurs

Couple parfait a trouvé nanny modèle pour George, deux ans, petit Britannique chouchouté. C'est Ruxandra, dite Roxy, venue à Londres en quête d'un avenir que sa Roumanie natale ne lui offrait pas. Roxy dorlote baby George sous le regard acerbe de sa ravissante maman, Ivana. Quant au père, David, tout entier à sa carrière de banquier à la City, il n'a que faire de cette paysanne mal dégrossie. Jusqu'au jour où un vaste projet européen d'autoroute met la Roumanie au cour de ses ambitieuses préoccupations. Roxy va lui devenir fort utile. La discrète jeune femme, qui avait tant rêvé de s'enrichir et de gravir les échelons de la société londonienne, va se retrouver au cœur des enjeux politiques et financiers de l'Europe. Détiendrait-elle les clés de l'avenir du continent ? Et jusqu'où l'eldorado de l'Europe sans frontières peut-il s'accommoder des disparités culturelles ? La comédie aiguë et percutante se fait le grand roman des contradictions de notre continent.
Améliorer la fiche

Livres similaires

Qu’en avez-vous pensé ?

14/03/2019
4.0
Le choc des cultures * Une bien belle découverte que ce roman qui à la fois distrait et informe. Une histoire qui prend place à Londres, dans un quartier chic , Primrose Hill (vous savez, cet endroit avec des façades colorées dont une maison coûte un bras). Alors, oui, là je commence déjà à parler "argent", "valeur immobilière". Effectivement, ce récit est truffé de références économiques et financières. La preuve, la nanny roumaine , Roxy, adopte un langage monétaire relatif à ses heures de travail pour valoriser un bien (exemple: une coupe de cheveux = 2 heures de garde d'enfants). Roxy, cette jeune Roumaine immigrée, babysitter mal payée par ses employeurs (Ivana et David) nous raconte son quotidien auprès de cette famille aisée. George, le petit garçon dont elle a la garde est choyé par cette maman de substitution. En parallèle, David, banquier et porteur d'un grand projet européen bien-pensant, celui de désenclaver la Roumanie grâce à une autoroute, va finalement tomber de son piédestal d'ambitieux. * On observe ici deux classes sociales qui s'entrechoquent, s'observent, se méprisent. Deux univers différents qui n'arriveront pas à se comprendre. J'ai bien aimé aussi la vie dans la campagne roumaine traditionnelle avec l'économie post-Ceaucescu aux antipodes de la nôtre. Comment Roxy peut-elle accéder à un poste londonien à la hauteur de ses compétences de soignante? Vous le saurez en lisant cette tranche de vie où l'épanouissement personnel n'est pas forcément synonyme de "vie moderne aisée". L'auteur maîtrise parfaitement son sujet et nous apporte un éclaircissement sur les rêves européens. Une satire intelligente dont le mot "kidnapping" prend tout son sens à la toute fin du roman.
Lire plus