La disparue de la cabine n°10

(Fleuve Editions)
0.0 ( 0 votes )

Revue de presse
" Ruth Ware délivre un petit délice de polar maritime... Une écriture chaloupée qui n'oublie pas d'être nerveuse pour tenir le lecteur en haleine. " Pierrick Fay, Les Echos
" Ruth Ware noue avec ce polar une intrigue solide, peint des personnages attachants et nous fait voguer au rythme d'une histoire au dénouement bien ficelé. Agréable et dépaysant. " D.D., La Voix du Nord
" Dans un cadre luxueux et confiné, mystère et angoisse sont au rendez-vous de ce polar au dénouement tordu à souhait. " François Estrada, L'Echo du Centre
" Une enquête haletante." Isabelle Couriol (Librairie de Paris à Saint Etienne), Page des libraires
" Un bijou d'angoisse et de terreur en milieu clos ! " Georges Charrière, Le Courrier picard

Une semaine à bord d'un yacht luxueux, à sillonner les eaux du Grand Nord avec seulement une poignée de passagers.
Pour Laura Blacklock, journaliste pour un magazine de voyage, difficile de rêver d'une meilleure occasion de s'éloigner au plus vite de la capitale anglaise.
D'ailleurs, le départ tient toutes ses promesses : le ciel est clair, la mer est calme et les invités très sélects de l' Aurora rivalisent de jovialité. Le champagne coule à flot, les conversations ne manquent pas de piquant et la cabine est un véritable paradis sur l'eau.
Mais dès le premier soir, le vent tourne. Laura, réveillée en pleine nuit, voit la passagère de la cabine adjacente être passée par-dessus bord.
Le problème ? Aucun voyageur, aucun membre de l'équipage ne manque à l'appel. L' Aurora poursuit sa route comme si de rien n'était.
Le drame ? Laura sait qu'elle ne s'est pas trompée. Ce qui fait d'elle l'unique témoin d'un meurtre, dont l'auteur se trouve toujours à bord...
Améliorer la fiche

Livres similaires

Qu’en avez-vous pensé ?