Le cheval dans la locomotive

Le paradoxe humain
(Calmann-Lévy)
0 ( 0 votes )

Juif hongrois né à Budapest en 1905, Arthur Koestler fait ses études à Vienne, puis devient journaliste en Palestine. Revenu en Europe, il adhère au Parti communiste allemand, trouvant là une réponse à la menace nazie. Également séduit par l'utopie soviétique, il part un an en URSS, puis participe à la guerre civile espagnole. À partir de 1938, ayant rompu avec le Parti communiste, il combattra sans relâche le régime stalinien, notamment à travers son roman majeur, Le Zéro et l'Infini. À partir de 1940, il vit en Angleterre, où il se suicidera avec sa femme en mars 1983. Son oeuvre de romancier, philosophe, historien et essayiste lui vaut une renommée mondiale. Aux Belles Lettres dans la même collection : Le Cri d'Archimède (2011) et Les Somnanbules (2010).
Améliorer la fiche

Qu’en avez-vous pensé ?