Le dernier jour

Humour noir
(Primento)
0 ( 0 votes )

Martin vit reclus dans une petite ville où il pleut toujours, Fouilly sur Serpentine. Un matin, il se réveille, sa femme morte à ses côtés. Cynique, il part au Maroc comme prévu et confie les obsèques aux Pompes Funèbres. À son retour, en furetant sur le net, il tombe sur un site qui prétend lui fournir la date de sa propre mort. Il répond au questionnaire ; la date s'affiche : le 21 janvier prochain à 10h22 ! Or c'est la date et l'heure exactes de la décapitation de Louis XVI en 1793. Stupeur !...Il resterait donc à Martin 120 jours à vivre...À l'approche de la date fatidique, des événements particuliers, des lieux, des personnages étranges et loufoques vont se succéder tandis que Martin organise son dernier jour...Quand, à 10h22, le jour dit sonne enfin...Un roman dans lequel l'humour noir règne en maîtreÀ PROPOS DE L'AUTEURJosé Herbert a suivi une carrière d'instituteur primaire, après laquelle il s'est officiellement lancé dans l'écriture. Il compte plusieurs ouvrages à son actif, notamment L'instituteur impertinent et La messe bleue.EXTRAITInfiniment, la pluie,La longue pluie,La pluie.Martin fut tiré du sommeil par la pluie qui cinglait les volets en rafales inégales. Il affectionnait cette ritournelle, qu’il accompagnait souventes fois des vers d’Emile Verhaeren, écrivain belge né en 1855, dont il connaissait par coeur un autre de ses poèmes, le vent, appris sur le bout des doigts à l’école primaire.Sur la bruyère longue infiniment, voici le vent cornant Novembre...
Améliorer la fiche

Qu’en avez-vous pensé ?