Le livre et ses espaces

(Presses universitaires de Paris Ouest)
0 ( 0 votes )

LA CONNAISSANCE DU LIVRE se rattache ici à la mise en jeu dialectique de termes apparemment éloignés : « livre » et « espace ». Le livre ne se réduit donc pas à son support matériel. Notre intention n’est pas non plus de délimiter tous les espaces possibles du livre qu’ils soient physique, esthétique, littéraire, métaphysique ou anthropologique. Il s’agit plutôt de proposer au lecteur un voyage à travers l’espace dans le livre - la page, le texte..., l’espace pour le livre - la bibliothèque, la collection..., l’espace hors du livre - l’œuvre d’art, l’hypertexte... Le livre utopique de Lévinas, Blanchot ou Deleuze, la poésie plastique de Mallarmé, Apollinaire ou Claudel, le récit littéraire de Kundera, Le Clézio, ou Perec, l’espace pictural de Matisse, Kandinsky ou Gris, seront autant de jalons pour mieux mesurer l’étendue de ces espaces infinis que le livre invente.
Améliorer la fiche

Qu’en avez-vous pensé ?