Le pain nu

(Points)
3.5 ( 5 votes )
Recommandé par
3 DéLecteurs

Roman autobiographique où l'auteur raconte son enfance et son adolescence marquée par la misère et l'exil. Ce classique de la littérature marocaine a été interdit au Maroc jusqu'en 2000, cette censure était motivée par l'évocation des expériences sexuelles multiples du narrateur. Dans les années 1940, une famille du Rif s'installe à Tanger pour échapper à la misère et à la tutelle du père auquel ses enfants voue une haine implacable. Dans un accès de violence, le père sous l'emprise de l'alcool avait tué son plus jeune fils ... Le narrateur, le jeune Mohammed, se sépare tôt de sa famille. Il connaîtra la famine, la violence des bas-fonds, la sexualité auprès des prostitués, le vin et le kif avec ses amis. Ce roman autobiographique est le récit d'une jeunesse raté qui se partage entre Tétouan, Larache et Tanger. Son titre arabe est al-khubz al-hāfī, le livre fut d'abord publié en anglais, dans une adaptation faite par Paul Bowles sous le titre For Bread Alone - Londres - 1973). Puis traduit par Tahar Ben Jelloun, il paraît en France en 1980 (Maspero). Le livre a été depuis traduit en une douzaine de langues. Ce roman écrit en 1952 a fait découvrir Mohammed Choukri comme un écrivain important de la jeune littérature marocaine de langue arabe.
Améliorer la fiche

Expériences livresques

Livres similaires