Le scalpel et l'ours d'argent

La première femme Navajo à allier chirurgie et médecine traditionnelle
(Indigène Editions)
5.0 ( 1 votes )
Recommandé par
1 DéLecteurs

Dans ce récit provocateur et émouvant, Lori Arviso Alvord, la première femme chirurgien Navajo, rapporte des cas mémorables : un homme dont l'intestin avait été perforé par un piquant de porc-épic et qui voyait là la marque d'un sort jeté par un ennemi ; une femme frappée par la foudre qu'elle disait être à l'origine de son cancer ; un chant cérémoniel conduit pendant une longue nuit d'hiver à l'intention d'une jeune malade en présence de toute la communauté. Elle a constaté que les patients traités par chimiothérapie se portaient mieux après avoir invité un homme médecine à leur chevet ; que l'état affectif du patient, et celui du chirurgien, avaient une influence sur la durée du rétablissement et même
sur les chances de survie du patient. Le secret, affirme Lori Arviso Alvord, réside dans la philosophie Navajo qui consiste à " cheminer dans la beauté ". Ce récit empreint d'une grande sagesse se range parmi ces rares ouvrages dont les idées ont changé les pratiques médicales et notre compréhension du monde.
Améliorer la fiche

Livres similaires

Qu’en avez-vous pensé ?