L'eau de rose

(Phébus)
3.0 ( 1 votes )

Les écrivains, on le sait, ne prennent jamais de vacances. Aussi, à peine arrivée en Grèce, Sigrid s’apprête-t-elle à composer l’un de ces récits à l’eau de rose dont elle a le secret.

Hélas ! Sitôt installée devant l’écran blanc de son ordinateur, la romancière se laisse distraire par son entourage : un directeur d’hôtel onctueux, deux Anglaises distantes et laconiques, un couple de pharmaciens désœuvrés – et surtout une jeune fille à l’élégance théâtrale... Gertrude. D’où vient cette étrange aventurière ? Que lui veut-elle ?

Jamais vacances n’auront autant ressemblé à un roman. Sigrid, qui croyait connaître tous les mystères de l’amour, sent son cœur s’accélérer, tandis que les héros de sa narration se comportent avec une liberté déconcertante.
Améliorer la fiche

Qu’en avez-vous pensé ?

09/02/2019
3.0
L'eau de rose Christophe Carlier Chez Phébus, janvier #LeauDeRose #NetGalleyFranceUne couverture attrayante , un résumé plaisant et surtout une bonne maison d'éditions, il ne m'en a pas fallu plus pour créer l'envie de découvrir ce roman.Sigrid, écrivain habituée des romans "à l'eau de rose" se pose à la Villa Manolis pour un séjour studieux sur cette ravissante île grecque. La première personne dont elle croise le regard est une beauté longiligne toute de noir vêtue. Gertrude ...Mystère, énigme, attiranceLa vie s'organise , les pages s'écrivent et Sigrid vit une aventure hors norme .L'écriture de Christophe Carlier se prête bien à cette thématique à la fois légère, agréable, sentimentale juste ce qu'il faut. Un roman sentimental tel est son titre tel est son rôle. Si je n'ai pas été enthousiasmée par cette lecture je reconnais y avoir pris un certain plaisir , mes lectures précédentes sombres et désespérées ne sont certainement pas étrangères à cette sensation de bien-être confortable. Si le genre littéraire de L'eau de rose est fort éloigné de mes lectures habituelles je ne peux que remercier les éditions Phébus pour ce partage et souhaiter que ce roman trouve son lectorat il le mérite.
Lire plus