Les anciens au miroir de la modernité

Traductions et adaptations littéraires en Italie au début du XIXe siècle
(Presses Univ. Franche-Comté)
0 ( 0 votes )

Ce volume réunit sept articles consacrés aux rapports d'une certaine partie de la littérature italienne (XVIIIe-XIXe siècles) avec les modèles littéraires du passé, notamment de l'Antiquité grecque et latine et de la Renaissance. La recherche dans son ensemble s'attache donc à retrouver les traces de la réception des oeuvres anciennes à l'époque moderne et à mettre en valeur les relations plus ou moins étroites des lettrés avec le pouvoir politique, l'enjeu étant de faire naître une conscience collective ainsi que de construire dans la Péninsule une identité nationale plus solide qu'auparavant. Les objets privilégiés de cette recherche sont des intellectuels célèbres comme Vincenzo Monti, Ugo Foscolo, Giacomo Leopardi, Alessandro Manzoni, mais aussi des personnages mineurs, par exemple Costanza Monti (fille de Vincenzo), titulaire à la fois d'un poème assez méconnu et d'études inédites sur la Comédie de Dante.
Améliorer la fiche

Livres similaires

Qu’en avez-vous pensé ?