Les trois sœurs

(Archipoche)
0 ( 0 votes )

Le roman retrouvé de la "quatrième sœur Brontë" !
Mary, Gwendolen et Alice sont les filles de James Cartaret, pasteur du village de Garth, dans le High Moor. Ce père rigide et macho leur impose une discipline de fer. Les trois sœurs étouffent sous cette chape puritaine, génératrice de frustrations.
Quand le docteur Stephen Rowcliffe s'installe en ville, il apparaît comme la lueur d'espoir qui pourrait sortir les jeunes femmes de leur torpeur. Cet homme expérimenté éveille en elles une passion trop longtemps étouffée, qui surgit comme la révolte d'une sensualité bridée par la morale religieuse et sociale.
Alice, surtout, la plus jeune, semble incapable de résister aux tourments de sa chair. Sa souffrance est si vive qu'elle tombe gravement malade et que l'on doit appeler à son chevet... le Dr Rowcliffe. Mais celui-ci tombe amoureux de Gwenda au premier regard. Tandis que Mary, la plus sage, attend son heure...
Si ces trois sœurs ne sont pas sans rappeler le trio Brontë, il s'agit avant tout pour May Sinclair d'écrire "une tragédie d'une beauté spéciale s'inspirant de leur solitude et de leur désolation morale" (Edmond Jaloux). Avec pudeur et mélancolie, la romancière décrit l'ennui patent de jeunes femmes soumises au joug masculin, mais dont l'esprit brûle de désirs et de rêves. Un roman qui aborde le désir sexuel avec un réalisme psychologique digne de Thomas Hardy...
Améliorer la fiche

Livres similaires

Qu’en avez-vous pensé ?