L'été meurtrier

(Folio)
4.5 ( 2 votes )
Recommandé par
2 DéLecteurs

"J'ai dit d'accord.
Je suis facilement d'accord sur les choses. Enfin, je l'étais avec Elle. Une fois, je lui ai donné une gifle et, une fois, je l'ai battue. Et puis, je disais d'accord. Je ne comprends même plus ce que je raconte. Il n'y a qu'à mes frères que je sais parler, surtout le cadet, Michel. On l'appelle Mickey. Il charrie du bois sur un vieux Renault. Il va trop vite, il est con comme un verre à dents."

Lisez la suite. Ce roman vous tiendra en haleine jusqu'au bout...

Prix des Deux-Magots 1978
Améliorer la fiche

Qu’en avez-vous pensé ?