L'Île des chasseurs d'oiseaux

(Actes Sud)
4.3 ( 3 votes )
Recommandé par
2 DéLecteurs

Marqué par la perte récente de son fils unique, l'inspecteur Fin Macleod, déjà chargé d'une enquête sur un assassinat commis à Edimburg, est envoyé sur Lewis, son île natale, où il n'est pas revenu depuis dix-huit ans.

Un cadavre exécuté selon le même modus operandi vient d'y être découvert. Cependant, dès l'autopsie effectuée par le médecin légiste, Fin ne croit plus à un lien entre les deux affaires.

Sur cette île tempétueuse du nord de l'Écosse, couverte de landes, où l'on se chauffe à la tourbe, pratique encore le sabbat chrétien et parle la langue gaélique, Fin retrouve les acteurs de son enfance, à commencer par Ange, chef tyrannique de la bande dont il faisait partie.

Marsaili, son premier amour, vit aujourd'hui avec Artair. Ce même Artair dont le père a perdu la vie en sauvant celle de Fin lors de l'expédition qui, chaque année, depuis des siècles, conduit une douzaine d'hommes sur An Sgeir, rocher inhospitalier à plusieurs heures de navigation, pour y tuer des oiseaux nicheurs.

Que s'est-il passé il y a dix-huit ans entre ces hommes, quel est le secret qui pèse sur eux et ressurgit aujourd'hui ?

Sur fond de traditions ancestrales d'une cruauté absolue, Peter May nous plonge au cœur de l'histoire personnelle de son enquêteur Fin Macleod. Fausses pistes, dialogues à double sens, scènes glaçantes l'auteur tient le lecteur en haleine jusqu'à la dernière page.
Améliorer la fiche

Livres similaires

Qu’en avez-vous pensé ?

28/01/2019
5.0
Fin, enquêteur écossais, est appelé à participer à l'élucidation d'un meurtre sur l'île de son enfance, l'île de Lewis, au nord de l'Ecosse.Il sera confronté à son enfance, à ses anciens amis et ennemis. Surtout, il retrouvera avec plaisir mais aussi une distance mystérieuse les magnifiques paysages au milieu desquels il a grandi, d'une beauté non démentie par un climat pourtant rigoureux.Peter May signe ici un roman policier de haut vol. Les personnages sont bien campés et la connaissance de leur personnalité va s'approfondir avec la lecture, les révélations s'enchaînant apportant un éclairage et un angle de vue plus pointus à chaque fois.Les descriptions sont majestueuses, le lecteur ressent le vent, voit la lande, sent la dureté des cailloux sous ses pieds, est sensible à la mélancolie de cette terre difficile.L'intrigue, bien que banale, est mise en scène avec un sens de la tragédie antique qui porte tous les protagonistes au sommet des martyres de l'humanité.Premier tome de la trilogie dite écossaise, ce roman est incontournable pour ses qualités littéraires et son sens de l'observation de l'âme humaine.
Lire plus