Malvo

(Fauves Editions)
0 ( 0 votes )

« Si les jeunes me prenaient en exemple, je refusais d'en être un. La société est faite de codes. Mon code à moi c'est de n'obéir à aucun code. C'est de vivre ma propre vie, de vivre dans ce monde que je me suis créé. Je ne suis peut-être pas capable de vivre selon un idéal, de servir d'exemple à qui que ce soit. J'essaie de me convaincre que mon monde est idéal, que je suis le maître de ce monde et je suis persuadé que je ne pourrais jamais m'en échapper. . . » Questionnement, tiraillement, fierté, regrets. . . Malvo se parle à lui-même, se questionne, nous questionne. Le chemin d'un homme, l'assurance, la griffe, le costume continuellement ajusté, ce costume, symbole de contrôle, de son obsession du contrôle. Malvo nous montre au fil de son parcours à quel point nous sommes guidés par un conditionnement mental, ce conditionnement que l'on s'impose par confort, pour se rassurer, pour oublier, pour décider, pour décider de ne pas décider, pour contrôler, pour s'engager. Malvo n'existe pas, mais il semble être si réel. . . Tel un hologramme, il s'installe dans notre imaginaire car il prend un petit peu de vous, un petit peu de nous. Et puis, mince ! Si seulement il pouvait exister ! Un premier roman à la frontière du polar, porté par une plume audacieuse.
Améliorer la fiche

Livres similaires

Qu’en avez-vous pensé ?