Monsieur le chat

(Archipoche)
0 ( 0 votes )

Les chats d'écrivains se promènent parmi les livres. Voici un livre qui se promène parmi les chats. Deux mille matous peupleraient le Colisée romain : une vraie ménagerie à faire pâlir Léautaud ! Citons, par ordre d'entrée en chatière, l'" espion dans la maison de l'amour " d'Anaïs Nin, le " chat Belot " de Du Bellay, le " chat célibataire " de Borges et " les chats du vieux Paris " de Tristan Klingsor. Le dessus du panier !Doué de pouvoirs énigmatiques, le chat fascine par son mélange unique de détachement et de vigilance. Familier de nos toits qu'il arpente avec une assurance de fil-de-fériste, il sait garder en toute circonstance élégance et dignité. Comment ne pas voir en lui une créature magique, frontalière des univers invisibles où elle va et vient à sa guise ? Ne dispose-t-il pas de sept âmes et de neuf vies ? De la déesse Bastet à tête de chat de l'Égypte, jusqu'au mistigri, toutes les moustaches ont ici leur place. Un vent de poésie, d'histoire et de mythologie souffle dans ce livre d'or de la félinolâtrie. A offrir de toute urgence à son chat.
Première édition : Ecriture, 2009.
Améliorer la fiche

Qu’en avez-vous pensé ?