Noir ou blanc

(Société des Ecrivains)
0 ( 0 votes )

Rester et se supprimer, ou essayer de recommencer de vivre ailleurs. Entre ces deux options, Jean-Eudes et Horace font le choix de prendre la tangente. Good-bye à un quotidien morne donc, et direction Guttak, en Inde. Guttak: lieu où Jean semble renaître au moment où il rencontre la belle Shiva. Guttak: un lieu dans lequel il meurt aussi quand les flots sabattent sur la ville. En effet, perdant de nouveau tout repère et toute foi en lexistence, le jeune homme, imité par Horace, décide de se faire passer pour disparu et de rompre totalement avec les siens. Comme si, clandestinement, tous deux empruntaient déjà la voie des morts Dans une ambiance fin de monde sensible, ""Noir ou blanc"" retrace des destinées rattrapées par le chaos, par le dérèglement, par une apocalypse personnelle ou collective. Personnages en fuite ou renonçant, jaillissement de la mort et de la violence, voyages déroutants et séloignant des havres de paix, écriture elliptique et toujours imprévisible forment la matière brute à partir de laquelle O. Feumeschefe compose un ouvrage déstabilisant, qui a toute laudace de la jeunesse, mais aussi tous les doutes dune âme trop vieille.
Améliorer la fiche

Qu’en avez-vous pensé ?