Nous rêvions juste de liberté

(J'ai Lu)
4.4 ( 6 votes )
Recommandé par
5 DéLecteurs

«Nous avions à peine vingt ans et nous rêvions juste de liberté.» Ce rêve, la bande d'Hugo va l'exaucer en fuyant la petite ville de Providence pour traverser le pays à moto. Ensemble, ils vont former un clan où l'indépendance et l'amitié règnent en maîtres. Ensemble ils vont, pour le meilleur et pour le pire, découvrir que la liberté se paie cher. Nous rêvions juste de liberté réussit le tour de force d'être à la fois un roman initiatique, une fable sur l'amitié en même temps que le récit d'une aventure. Avec ce livre d'un nouveau genre, Henri Loevenbruck met toute la vitalité de son écriture au service de ce road-movie fraternel et exalté.
Améliorer la fiche

Qu’en avez-vous pensé ?

13/03/2019
2.5
Ö crime de lèse-babélio je ne me retrouve pas dans les critiques dithyrambiques de la sphère . Je ne suis pas tombée en pâmoison en lisant ce roman loin s'en faut . Je reconnais à Henri Loevenbruck une faconde propre à ce road movie mais voilà bouffer des miles à longueur de route ce n'est toujours pas mon kif . Bien sûr vivre à Providence quand on vient d'une famille dépourvue de tunes et d'amour cela vous met direct en situation d'infériorité , situation qui ne peut que se transformer[...]
Lire plus

20/01/2019
5.0
Alerte coup de cœur...Superbe. Une lecture hors du commun qui n'est pas sans rappeler une série que j’affectionnais énormément, j'ai nommé "Sons of Anarchy". J'y ai retrouvé tous les codes, mais avec quelque chose en plus. Des protagonistes attachants au plus haut point, des rires et des larmes. Une ode à la liberté et à l'amitié. Et cette fin... On en parle? Non. je vous laisse la découvrir. Une perle ce livre.


15/04/2018
5.0
Adolescents dans une ville sans avenir, quatre petits voyous sans grande envergure deviennent la bande de motards qui fait peur aux bourgeois et irrite la police locale. Ils viennent tous d'un milieu social difficile qui connait autant le manque d'argent que le manque d'amour.Un jour, ils décident de quitter Providence (au doux nom évocateur) pour partir à l'aventure, pour fuir la misère et le mépris. L'issue sera dramatique.Le narrateur est l'un de ces adolescents qui à travers un lyrisme empreint[...]
Lire plus