Qui a tué l’homme-homard ?

(Buchet/Chastel)
2.5 ( 1 votes )

Margoujols, petit village reculé de Lozère, abrite depuis 70 ans les rescapés d’un cirque itinérant qui proposait un freak show : femme à barbe, soeurs siamoises, homme-éléphant, nain, colosse...

L’histoire s’ouvre surla découverte du cadavre atrocement mutilé de Joseph Zimm, dit « l’homme-homard ». Qui a tué cet ancien membre du cirque des monstres, et pourquoi ? L’enquête menée par l’adjudant Pascalini et son stagiaire Babiloune va révéler des secrets enfouis depuis des lustres dans les hauteurs du Gévaudan.

Lucie, la fille du maire de Margoujols, une jeune femme paraplégique communiquant par l’intermédiaire d’un ordinateur, va épauler les gendarmes dans leur enquête. Elle est aussi la narratrice de cette histoire rocambolesque qu’elle raconte au jour le jour à la manière d’un polar pimenté d’une bonne dose d’humour noir, tout en livrant ses réflexions décalées sur des sujets aussi variés que la littérature policière, le handicap, les artichauts, les cimetières, les réseaux sociaux et, bien sûr, les monstres...

J.M. Erre est né à Perpignan en 1971. Il vit à Montpellier et enseigne les lettres et le cinéma dans un lycée de Sète. Il écrit des romans publiés par Buchet/Chastel depuis 2006.
Améliorer la fiche

Livres similaires

Qu’en avez-vous pensé ?

13/04/2019
2.5
Qui a tué l'Homme-homard? J.M Erre Buchet Chastel février 2019 #QuiATuéLhommehomard #NetGalleyFrance J'ai découvert J.M Erre avec Prenez soin du chien, un roman au ton déjanté que j'avais apprécié. C'est donc le sourire aux lèvres que je me suis plongée dans Qui a tué l'homme -homard? Direction Margoujols un village de Lozère sur le point de sortir de l'anonymat. Un premier meurtre, celui de l'homme-homard, est commis aussi horrible que celui non élucidé du directeur du cirque de l époque. le cirque a disparu mais ses membres sont restés au village , les monstres comme les désignent les habitants de Margoujols. L'enquête commence. le ton est donné dès la première ligne ou presque . Un ton qui se veut drôle , grinçant, sarcastique qui a surtout eu pour effet de me faire grincer des dents. Que voulez-vous l'humour franchouillard, bien gras ne me fait pas rire , rarement sourire! Vous comprendrez donc que le ton de ce roman ne m'a pas séduit même si l'histoire tient la route.A la vue de tous les avis enthousiastes j'ai l'impression d'être le mouton noir , disons simplement que ce roman n'était pas fait pour moi. Un très grand merci aux éditions Buchet Chastel pour leur confiance.
Lire plus