Une reine pas très catholique

(J'ai Lu)
0 ( 0 votes )

Il aura fallu sept ans à Anne Boleyn, petite-fille de drapier et fille de parvenu, pour devenir reine. Sept ans de coquetterie, de ruse, de détermination. Sept ans émaillés d'alliances politiques aussitôt reniées, de misères populaires et de persécutions religieuses au bout desquelles l'Angleterre se sépare irrémédiablement de l'Europe catholique. Tout ça pour ne mettre au monde qu'une fille et se retrouver condamnée aux travaux d'aiguille tandis qu'Henri VIII batifole avec ses demoiselles d'honneur. Tout ça pour se faire huer par le bon peuple qui voit en elle la responsable de tous les maux du monde. Tout ça pour mourir quatre ans, trois mois et vingt-cinq jours plus tard, sur l'échafaud. L'ascension laborieuse et la chute brutale de Nan Boullen, la putain du roi. Roman " historique " ? Certes. Mais l'Histoire, éternellement recommencée, a pour acteurs des hommes et des femmes qui jamais ne changeront...
Améliorer la fiche

Qu’en avez-vous pensé ?