Autoportrait en chevreuil

(Finitude)
0 ( 0 votes )

Avril s’inquiète pour Elias. Elle l’aime, mais il est si secret, si étrange parfois. Craintif, aussi. Elle voudrait comprendre ce qui le tourmente, ce qui l’empêche de vivre pleinement. Mais comment Elias pourrait-il lui confier ce qu’a été son enfance ? Pas facile, dans un petit village, d’être le fils du « fou ». De celui qui se dit magnétiseur, médium ou même paradoxologue et qui fait subir à sa famille la tyrannie de ses discours et de ses délires. L’amour d’Avril suffira-t-il pour qu’Elias échappe à cette enfance abîmée ?
Améliorer la fiche

Livres similaires

Qu’en avez-vous pensé ?