Chercher le vent

(Points)
0 ( 0 votes )

Jack sait tout faire, avec courage, drôlerie, délicatesse. Pêcher la truite. Piloter un Cessna 172 qui tousse un peu trop, et même limiter les dégâts lorsqu'il s'écrase au décollage. Jack est capable de kidnapper un copain maniaco-dépressif pour l'arracher aux griffes de l'hôpital, partir avec lui sur les routes, chercher le vent. Oui, Jack est certainement doué pour la vie, mais pas pour le mauvais côté de la médaille : accepter la stupide malchance qui a voulu que le zinc se crashe et que Monica y perde l'enfant qu'elle attendait de lui, là, dans son ventre. Aucun doute, Guillaume Vigneault signe l'acte de naissance d'une nouvelle littérature québécoise, terriblement attachante. Le portrait d'une génération, une façon d'aimer et de se quitter qui lui appartient en propre.
Améliorer la fiche

Expériences livresques

Livres similaires

Qu’en avez-vous pensé ?