La fabrique des pervers

(Editions Gallimard)
2.0 ( 1 votes )

Comprenant qu’elle était loin d’être la seule à avoir connu une enfance et une adolescence saccagées, Sophie Chauveau a enquêté pour dresser l’inventaire des victimes et des bourreaux de sa famille. La dynastie de pervers, qui commence avec le dépeceur du Jardin des Plantes pendant le siège de Paris, se poursuit sur trois générations.
Unique par l’ampleur de ce qu’il dévoile, son témoignage sur l'inceste est d’une force inouïe.
Voici le roman monstrueux d’une famille hors normes.
Améliorer la fiche

Livres similaires

Qu’en avez-vous pensé ?