La vie sensible

(Éditions Rivages)
0 ( 0 votes )

Dans cet essai, Emanuele Coccia s'interroge sur la vie sensible, la vie qui nous est possible grâce à nos sens. Si la sensibilité est si évidemment présente en nous, si nous cherchons par tous les moyens à jouir d'elle et à jouir avec elle, comment se fait-il que la philosophie lui ait tourné le dos ? Ce livre est une réhabilitation des sens. De fait, par la sensibilité nous tenons au monde et le monde tient à nous. Mais cette réhabilitation prend aussi la forme d'une réflexion inattendue sur l'image. A travers de brefs paragraphes qui invitent au rêve et à la méditation, cet essai riche et stimulant s'articule en deux parties qui tendent, la première à définir ce que nous appelons la vie sensible, la seconde à penser le rapport de l'image et de la sensibilité.
Améliorer la fiche

Qu’en avez-vous pensé ?