Le Job

(Le Fennec)
2.5 ( 1 votes )

« Moi j’ai passé huit ans de ma vie à bouffer du chiffre, à étudier puis à exercer le métier de financier et aujourd’hui, je suis juste un paumé frappé de plein fouet par la crise des subprimes. Je n’ai aucun doute : les subprimes sont à l’origine de mon chômage. Ali lui, n’est pas une victime des subprimes, il devrait s‘en consoler. Les subprimes : un concept flou, une sorte de caprice. Je ne sais ce que ça veut dire, je sais juste qu’à cause de banquiers véreux, jamais rassasiés de gains faciles, on a refilé à des clodos, à des chômeurs, à des immigrés mexicains illégaux, des clefs de baraques à deux cent mille dollars. Voilà ce que je sais.
Cela dit, quel rapport existe-t-il entre un pauvre Américain insolvable se pavanant dans le jacuzzi d’une maison hors de prix, et mon renvoi de ma multinationale ? Je n’en ai pas la moindre idée ! »

Le jour de ses trente ans, Réda Dalil laisse tomber une brillante carrière de financier pour écrire. Journaliste, le Job est son premier roman.
Améliorer la fiche

Livres similaires

Qu’en avez-vous pensé ?