Le taulier

Confessions d'un patron de prison
(J'ai lu)
3.0 ( 1 votes )

Des maisons d'arrêt surpeuplées aux centrales de haute sécurité, Olivier Maurel a tout vu : les rapports humains d'une intensité extrême, la violence, la misère, la folie. Malgré la prise d'otage dont il a été victime, ce "taulier" parvient à évoquer les mutineries, les mutilations que s'infligent les prisonniers, la tragédie des suicides, qu'il s'agisse de gardiens ou de détenus, sans occulter les sujets sensibles tels que l'islamisme, la drogue, la sexualité. Son témoignage montre surtout le paradoxe de la mission de gardien : surveiller des individus condamnés et placés hors du corps social tout en favorisant leur réinsertion à la sortie, soit réussir là où la famille, les services sociaux et l'école ont échoué...
Améliorer la fiche