Napoléon

(Robert Laffont)
0 ( 0 votes )

D'innombrables études et biographies ont été consacrées à Napoléon Bonaparte, mais rares sont celles qui nous font entrer à ce point dans l'intimité de l'Empereur et suivre d'aussi près les mouvements de sa destinée. Avec son souffle et sa vitalité habituels, Max Gallo traite son sujet à la fois en historien et en romancier, inaugurant ici un genre biographique qui fera le succès de tous ses ouvrages ultérieurs.
Dans la première partie de sa vaste entreprise, il insiste sur le caractère, la volonté, le courage, l'énergie, l'imagination et la puissance du rêve qui ont permis à un étranger en France métropolitaine de devenir le héros de la nation. L'une des aventures humaines et politiques les plus invraisemblables s'engage à Arcole et dans le désert d'Égypte. La course légendaire se poursuit, portée par un élan irrésistible au lendemain de la victoire d'Austerlitz.
Max Gallo, subjugué comme son lecteur, suit pas à pas l'épopée de son héros. De celui-ci, il ne dissimule rien, le montrant tel qu'il est : brutal, séducteur, conquérant, mais aussi proche, lucide, humain. Son portrait de l'Empereur, souverain apparemment invincible dans son action politique comme dans ses engagements militaires, nous fait aussi partager, à chaque instant dirait-on, les bonheurs et les ardeurs du chef de famille, du mari, de l'amant.
L'auteur relate enfin, sur un rythme toujours aussi haletant, les neuf années, de la campagne de Russie en 1812 à la mort du souverain déchu en 1821, qui ont à jamais installé le mythe napoléonien. Exilé, l'ex-Empereur remporte en définitive sa plus belle victoire en devenant immortel dans la mémoire collective.
Améliorer la fiche

Qu’en avez-vous pensé ?