Révolution française, Tome 2

Aux armes, citoyens !
(Pocket)
0 ( 0 votes )

Louis Capet ci-devant Louis XVI, roi de France, est monté sur l'échafaud, le lundi 21 janvier 1793. Ce sang royal répandu rend tout compromis impossible. La République doit " vaincre ou mourir ". La Convention en appelle à la nation : " Aux armes, citoyens ! "

Le danger est partout, aux frontières du pays comme à l'intérieur, où les différents partis se déchirent et bientôt s'entretuent. La guillotine, ce " rasoir national ", menace tout un chacun. La Terreur est à l'ordre du jour.

Marat, Danton, Robespierre, Montagnards, Jacobins, Girondins, Enragés et Indulgents, sont tour à tour acclamés, honnis, réhabilités, décapités. " La fièvre révolutionnaire est une terrible maladie. "

" Une brillante synthèse, accessible à tous. "
Historia
Améliorer la fiche

Qu’en avez-vous pensé ?