Trouve-moi

(Grasset)
0 ( 0 votes )

Après le succès international de son roman Appelle-moi par ton nom et de son adaptation cinématographique récompensée par un Oscar, André Aciman a eu envie de retrouver ses personnages et d’explorer leur destinée.
Cinq ans ont passé depuis la fin de l’histoire d’amour entre Oliver et Elio quand nous croisons Samuel, le père de ce dernier. A bord du train pour Rome, où il veut rendre visite à son fils, Samuel engage la conversation avec une jeune femme, nommée Miranda. A l’arrivée dans la capitale italienne, il n’oublie pas tout à fait Elio, mais il veut surtout passer du temps avec celle qu’il vient de rencontrer. Tous les deux possèdent de bonnes raisons de ne pas vouloir s’engager, et pourtant...
Cinq ans plus tard, nous retrouvons Elio installé à Paris. Sa carrière de pianiste l’occupe à plein temps. Lorsqu’un homme plus âgé l’aborde à la fin d’un concert, il est attiré et accepte de le revoir ; mais quelque chose le retient. Car le souvenir d’Oliver - qu’il croyait avoir oublié - lui revient avec force.
Ce dernier, encore quelques années après, vit entouré de sa famille et de ses collègues professeurs. Mais un soir de fête à New York, lui aussi ressent le besoin de renouer avec Elio, de l’entendre, et peut-être, de traverser l’Atlantique pour le revoir.
André Aciman excelle dans la peinture nuancée de nos sentiments et de nos contradictions. Comment définir la quintessence de la passion, comment faire face à ses variations ? Trouve-moi pose la question du grand amour et de la pérennité des sentiments alors même que la vie nous pousse dans d’autres directions.
Améliorer la fiche

Qu’en avez-vous pensé ?