La Généalogie de la morale

(Le Livre de Poche)
0 ( 0 votes )

Une histoire généalogique de la morale, de nos " préjugés moraux ", tel est le projet auquel s'attelle Nietzsche (1844-1900) dans La Généalogie de la morale (1887), un de ses livres les plus importants et les plus célèbres, rédigé à la suite de Par-delà le bien et le mal. Nietzsche renonce ici à l'écriture par aphorisme, et compose son ouvrage en trois dissertations (I. " Bon et méchant ", " bon et mauvais " ; II. " Faute ", " mauvaise conscience " ; III. " Que signifient les idéaux ascétiques ? ") : par cette généalogie des valeurs morales se trouve dévoilé le travail souterrain de la volonté de puissance à l'oeuvre dans l'histoire des hommes. Ce que Nietzsche offre alors au lecteur qu'il appelle de ses vœux, ce lecteur capable de " rumination ", ce sont les moyens de s'affranchir de l'idéal ascétique qui, de la religion, a gagné l'art et la science, pour pouvoir ainsi surmonter le nihilisme contemporain.
Améliorer la fiche

Livres similaires

Qu’en avez-vous pensé ?