Un pèlerin d'Angkor

(Kailash)
0 ( 0 votes )

Au fond des forêts du Siam, j'ai vu l'étoile du soir se lever sur les grandes ruines d'Angkor. Pierre Loti, de son vrai nom Julien Viaud, a rapporté de ses nombreux voyages en Extrême-Orient, "Un pèlerin d'Angkor". Un journal de son expédition au Cambodge, durant l'année 1901, où il découvrit les ruines colossales des temples d'Angkor, son vieux rêve d'enfant. Loti écrit avec précision et poésie, l'immense sanctuaire d'Angkor Vat, au pied duquel il réside, dans une "maison du voyageur", et ses visites à la grande cité si célèbre pour ses "tours à quatre visages" monumentales, envahies par la végétation, les "vieilles dames chevelues" écrira-t-il à plusieurs reprises.
Améliorer la fiche

Qu’en avez-vous pensé ?